Ateliers !

Les livres à lire cet été

« Trois jours et une vie », de Pierre Lemaitre. Le très, très attendu nouveau roman du maitre français du suspense est sorti ce printemps. Pierre Lemaitre, auteur à succès de thrillers noirs, voire très noirs, et aussi lauréat – faut-il le rappeler ? – du prix Goncourt en 2013 pour « Au revoir là-haut », aventure cynique et comique de deux « gueules cassées » de la guerre de 14-18, revient avec un nouveau roman où le sordide le dispute au sublime. A consommer sans modération, une valeur sûre !

« Le mystère Henri Pick », de David Foenkinos, ne risque certainement pas de rejoindre l’étrange bibliothèque qui sert de point de départ à l’intrigue de son dernier livre. Dans ce roman, l’auteur nous emmène dans une intrigue inédite, puisqu’elle tourne autour d’un manuscrit perdu, ou plutôt bien rangé dans une bibliothèque des manuscrits refusés. A noter que la dite bibliothèque existe pour de vrai, aux Etats-Unis.

« Les secrets de mon armoire », de Roland d’Alençon. Nettement plus confidentiel que les auteurs précités, mais néanmoins issu d’une lignée d’écrivains locaux édités à plus de dix exemplaires, Roland d’Alençon fait le pari de la continuité, avec cette nouvelle aux allures de mémoire en l’honneur de ses aïeux, écrivains eux aussi, et qui ont, si l’on en croit ce récent auteur, caché pas mal de fatras dans les armoires de leurs cuisines. Un apport essentiel à la littérature des pays de la Loire.

« Une rose et un balai », de Michel Simonet. L’auteur n’en est pas un, ou plutôt : s’il n’est pas un écrivain, il n’en est pas moins auteur de ses choix. Et lesquels ! Ce diplômé de philosophie a fait le choix de servir sa communauté en devenant balayeur. Son recueil est à lire comme on contemple une tranche de vie absolument inattendue dans la routine.

Informations légales Conditions générales